Droit criminel

La police veut vous rencontrer, vous venez de vous faire arrêter, ou vous venez de recevoir une sommation, une citation ou une promesse de comparaître et vous vous demandez ce que vous devez faire?

 

GARDEZ LE SILENCE ET CONTACTEZ-NOUS IMMÉDIATEMENT.

 

Les gens croient souvent à tort que le fait de ne pas parler aux policiers sera interprété comme s’ils avaient quelque chose à se reprocher ou comme un aveu de culpabilité. Il n’en est rien. C’est un droit fondamental et aucun juge ne pourra vous le reprocher. Il est important de prendre le temps de reprendre ses esprits avant de décider, de façon éclairée, donc après avoir reçu les conseils de son avocat, de l’opportunité de fournir ou non des explications à l’infraction qui vous est reprochée. Si explications il y a à donner, elles le seront devant le tribunal et non pas auprès des policiers. Malheureusement, encore aujourd’hui, trop de gens font des déclarations pensant que c’est ce qu’il y de mieux à faire, mais plus souvent qu’autrement ils nuisent à leur cause et limitent ainsi leur chance d’obtenir un acquittement ou une peine plus clémente.

 

Les procédures criminelles sont longues, souvent complexes et susceptibles d’engendrer des conséquences désastreuses dans votre vie. Que ce soit pour obtenir un acquittement, éviter un casier judiciaire, obtenir la peine la plus clémente possible ou éviter la prison, communiquez avec nous, nous vous dresserons un portrait clair des solutions qui s’offrent à vous, puis mettrons tout en œuvre pour atteindre l’objectif souhaité.